Concours d'écriture: le gagnant dévoilé!

FÉLICITATIONS à Jérôme Bérubé-Gagnon, gagnant du concours d'écriture portant sur le rôle du Grand Méchant Loup dans les contes!
 
Son texte aborde le rôle de ce prédateur psychique, tel que le surnomme l'écrivaine-conteuse américaine Clarissa Pinkola Estes. Le loup apparaît sous différentes formes dans de nombreux contes et représenterait, selon l'auteur, «cette partie de notre psyché qui nous décourage d'entreprendre un acte créatif, qui nous éteint, qui nous coupe de nos étincelles de vie». Jérôme Bérubé-Gagnon voit dans la disparition de cette figure un signe révélateur «d'une société qui n'accorde de sens qu'aux événements positifs de l'existence» et qui refuse cette part d'ombre qui existe en nous...
Texte fort intéressant!
 
Le RCQ a lancé le concours le 3 décembre 2015, suite à l'activité de réflexion le Procès du Grand Méchant Loup, qui s'est déroulée lors du Festival interculturel du conte du Québec. Le RCQ souhaitait, par le biais d'un concours d'écriture, stimuler et dynamiser la réflexion sur la pratique actuelle du conte.
 
Le gagant se mérite un abonnement d'un an à la revue La Grande Oreille, en plus de voir son texte diffusé sur leur site web, et sur conte.quebec.
 
 
 
Jérôme Bérubé-Gagnon
 
Né dans la région Manicouagan, il habite aujourd’hui à Québec. Passionné de tango argentin, de contes et de philosophie, il est aussi un explorateur des grands espaces intérieurs. On raconte qu’il court parfois avec les loups…

 

27 avr 2016