Chantier Dialogue et inclusion

Chantier Dialogue et Inclusion : Deux volets, deux tables de travail!
 
La préparation du chantier Dialogue et Inclusion va bon train! 
Le projet se dote de deux tables de travail, un pour le volet autochtone et l'autre pour le volet diversité ethnoculturelle. Chaque groupe est composé d'intervenant.e.s  du milieu concerné en lien avec le conte, et se réunira de façon ponctuelle dès cet automne. 
C'est bien là la charpente de notre chantier : nous croyons fermement que le dialogue initié par notre projet entre divers intervenants et communautés favorisera l'inclusion réciproque des différents milieux du conte. 
 
Découvrez le profil des membres de nos tables de travail! Vous serez convaincus comme nous que l'apport de chaque individu nous permettra de mieux connaître les réalités et les besoins de chaque milieu.
 
 
Volet autochtone
 
Sylvain Rivard est un artiste pluridisciplinaire spécialisé dans les arts et les cultures des Premières Nations, dont le conte. Il œuvre aussi comme consultant auprès d'institutions et organisations culturelles et artistiques.
 
Mélanie Lumsden travaille actuellement à créer DestiNATIONS, un projet d’ambassade culturelle autochtone à Montréal. Elle oeuvre également depuis plus de 10 ans dans différents organismes et projets qui contribuent au mieux-être des communautés autochtones, à promouvoir la richesse et la diversité des cultures autochtones et au dialogue interculturel. 
 
Sonia Robertson est la co-fondatrice et coordonnatrice du Festival de contes et légendes Atalukan, le seul festival de contes au Québec organisé par des autochtones.
 
 
 
 
De gauche à droite: Sylvain Rivard, Mélanie Lumsden et Sonia Robertson.
 
 
 
Volet diversité ethnoculturelle
 
Jean-François Bégin est coordonnateur du Centre Afrika un centre communautaire africain travaillant à l’intégration du monde africain à Montréal et qui diffuse notamment les arts liés à l’oralité africaine.
 
Ligia B. M. Carbonneau est comédienne et chercheuse en théâtre. Ligia est chargée du Mentorat Artistique Professionnel (M.A.P.) pour Diversité Artistique Montréal. Elle est membre du conseil d'administration du Regroupement du conte au Québec.
 
Myriame Martineau est conteuse et écrivaine depuis plus de 20 ans. Elle a fondé et dirigé la Maison internationale du conte de Montréal ainsi que  le Festival international du conte NICA au Nouveau-Brunswick. Elle enseigne la sociologie de l’oralité et de l’art du conte à l’UQAM. Ses recherches actuelles portent sur le monde du conte au Québec et dans la francophonie ainsi que sur les pratiques des artistes issus de l’immigration.
 
Pablo Rodriguez est responsable du programme d'accompagnement à Montréal, arts interculturels.
 
 

Pablo Rodriguez

De gauche à droite: Jean-François Bégin, Ligia B. M. Carboneau, Myriame Martineau et Pablo Rodriguez.
 
 
 


 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
10 nov 2016