5e Résidence de création à Saint-Élie-de-Caxton

SAINT-ÉLIE-DE-CAXTON, le 29 mars 2018 – La résidence de création pour conteurs du Regroupement du conte au Québec (RCQ) aura lieu à Saint-Élie-de-Caxton pour une 5e année durant tout le mois d'avril. Elle amène cette fois-ci une conteuse originaire de la Mauricie, Françoise Crête, qui vient travailler à l'écriture de son prochain spectacle intitulé Cœurs piégés, une histoire contemporaine de résilience au féminin.

Alors que Les Prétendants, en résidence l’an dernier, initiaient le public à une forme du conte à deux voix, Françoise Crête amalgamera le conte à un autre art qui lui est cher, le théâtre d'objets.

Le propos du spectacle en développement prend place dans un camp de réfugiés au Moyen-Orient, où une graine de haine semée dans le cœur d’une petite fille pourrait être transformée, grâce aux histoires transmises par sa grand-mère, en un espoir de paix. Parviendront-elles à briser le cycle de la vengeance ? Cœurs piégés défendra une parole enracinée dans un contexte bien contemporain et puisera dans les contes traditionnels pour parler de paix, de force et de sagesse au féminin. Ces thèmes sont cœur de la démarche de la conteuse qui veut ici marier les formes traditionnelle et contemporaine du conte.

Durant le mois de son séjour à Saint-Élie-de-Caxton, Françoise Crête rencontrera des familles syriennes établies dans la région pour partager leurs expériences de vie par l'intermédiaire du Service d’accueil des nouveaux arrivants de Trois-Rivières. Elle donnera également une prestation de son précédent spectacle au Rond Coin, Esther, le samedi 14 avril à 19h30. Esther raconte l’histoire vraie d’une jeune fille arrivée en Nouvelle-France et travestie en garçon pour survivre. Ici, les péripéties se succèdent au rythme du conte, de la musique et du théâtre d’objets.

Depuis 15 ans, le Regroupement du conte au Québec mobilise les forces vives du milieu pour faire connaître toute la diversité du conte comme art de la parole, en encourageant la synergie entre initiatives structurantes et recherche d’excellence dans le domaine. Grâce au partenariat renouvelé avec le Conseil des arts et des lettres du Québec et son appui financier, et avec le conteur Fred Pellerin qui offre l’espace de création, le RCQ offre un modèle de résidence qui donne aux conteurs les moyens financiers et professionnels de créer (hébergement, bourse de 2 000 $ et apport de conseillers). Ce projet est donc un chaînon essentiel pour l’émergence de nouveaux spectacles en conte.

EN RAPPEL  - En 2014, la première conteuse en résidence, Claudette l'Heureux, travaillait sur le patrimoine familial, en 2015, Yves Robitaille peaufinait sa série de contes sur la Guerre de Troie, en 2016, Mafane proposait d’explorer le rapport à l’autre, et en l’an passé, Les Prétendants ont utilisé le conte à deux voix pour raconter leurs Histoires de couple.

Découvrez l'univers de Françoise Crête : http://www.francoisecrete.com/

 

Sur la photo (dans l’ordre habituel) : Lucie Hamelin - municipalité de Saint-Élie-de-Caxton, Fred Pellerin - conteur et partenaire, Françoise Crête - conteuse en résidence, Mo Carpels – directeur général du RCQ, André Racette – CALQ, Marie-Fleurette Beaudoin – Co-présidente du RCQ

- 30 -

 

Source : Isabelle Potvin communication@conte.quebec | 514 212-7117    514 564-5650      

 

Françoise Crête

Conteuse
Descriptif: 
Françoise Crête est une conteuse d’atmosphère remarquable par son contact dynamique avec le public. Elle pose un regard à la fois tendre, humoristique ou touchant sur ses personnages pittoresques créés de toutes pièces ou qui surgissent de contes traditionnels triés sur le volet. Ses personnages sont souvent conjugués au féminin. Ses godasses de conteuse l’ont fait voyager au Québec, en Nouvelle-Écosse mais aussi en France, en Roumanie, en Arménie et en Suède. Elle a conté dans différents festivals en Europe, au Québec, et en Nouvelle-Écosse et cela, depuis plus de 14 ans. Son talent de conteuse lui a valu le premier prix au Concours littéraire de la Maison Chénier-Sauvé ainsi que le soutien et la reconnaissance de plusieurs paliers de gouvernement, que ce soit au provincial, par le CALQ (Bourse pour la création pour son dernier spectacle "Esther, oie sauvage" (oct. 2015); bourse de déplacement pour un festival en France France (été 2012), au niveau régional en Montérégie (bourse pour la création d'un spectacle "Une p'tite odeur de grillé! (automne 2013) et la MRC Marguerite d’Youville (nomination prix reconnaissance du travail artistique, automne 2014) , et la ville de Verchères (soutien logistique pour différents spectacles). Elle sera l'hôte de la Résidence de conteurs à St-Élie-de-Caxton, en avril 2018 (CALQ-RCQ-Fred Pellerin). Au plaisir d'aller conter chez vous !

Fred Pellerin

Conteur
Descriptif: 
Diplômé en littérature à l’Université du Québec à Trois-Rivières, fils de comptable agréé, il est devenu « conteur agréable par mégarde » après avoir été bercé par les histoires de sa grand-mère, de son voisin, Eugène, et de son père. Les histoires de Fred Pellerin sont celles de son village : Saint-Élie-de-Caxton, petit village québécois de la Mauricie « où les lutins et les fées s’écrasent dans les pare-brises le soir ». Anecdotes, potins, rumeurs passent à la moulinette de Fred Pellerin pour en ressortir sous forme de contes pour adultes. La frontière entre réalité et imaginaire est ténue et toute ressemblance avec des personnages ayant réellement existé n’est pas fortuite. Et la force de ce formidable bonimenteur est, sans être démagogique, de nous raconter des histoires… toujours vraies! Fred Pellerin met des enjoliveurs à la surréaliste banalité, brasse notre mémoire collective par ses acrobaties verbales. Plus de 3 000 représentations professionnelles au sein de la francophonie mondiale.
29 mar 2018